10 conseils pour laver son jeans brut, selvedge ou noir (MàJ)

Guide d'entretien 2017 photo une

Voilà, j’ai (enfin) livré tous les jeans de mon financement participatif et beaucoup d’entre vous m’ont posé des questions pour laver et entretenir leurs précieux jeans selvedge tissés en chevrons (plus largement mes conseils sont aussi valables pour les jeans bruts et noirs). Suivez le guide !


Cela fait plus de 10 ans que je prodigue des conseils en boutique pour laver des jeans et je n’ai jamais eu l’idée d’en faire un article. C’est une chose que je vais rétablir ici, en vous donnant 10 conseils très simples pour garder la couleur, bien faire vieillir votre jeans et ainsi avoir un beau délavage.

« Un jeans ne gardera jamais sa couleur d’origine »

C’est après avoir étudié différentes fibres que je me suis aperçu que le coton n’avait pas les propriétés pour retenir la teinture. Le coton est aujourd’hui la base de plus de 90 % des jeans que vous retrouvez en boutique, et c’est parce que celui-ci ne retient pas la couleur que nous pouvons avoir de beaux dégradés de bleu ou des jeans à l’aspect vintage.

Maintenant que vous savez qu’un jeans à base de coton se doit de vieillir et délaver : comment fait-on pour retarder l’échéance et obtenir une belle patine ? Pour vous donner ces conseils, je me suis basé sur le jeans le plus « compliqué » à entretenir : le jeans en denim selvedge.

Conseil n°10 / Oubliez de le laver et évitez la poussière. (mise à jour du 15/05/17)

Le conseil le plus simple est de dire à mes clients : « Moins vous lavez votre jeans, mieux il se porte ».

Je conseille de ne pas laver votre jeans pour des raisons simples. D’abord parce que si vous venez de l’acheter il est neuf, ensuite parce que celui-ci doit se faire à votre morphologie. Le laver trop souvent en machine risquerait de l’user prématurément, de le transformer en un jeans de couleur uniforme et ce n’est pas le but de l’opération.

Le but ici est d’avoir, à terme, un jeans avec une belle patine et de belles nuances de bleu. Avant le premier lavage et pour voir apparaître les traces d’un jeans qui vit, attendez au minimum 6 à 12 mois.

Mise à jour du 15/05/17 :  Pour éviter que la poussière s’accumule à l’intérieur de votre jean, n’hésitez pas à passer un coup de brosse autocollante ou à le secouer en extérieur. La poussière se loge entre la bordure selvedge et la couture de la jambe. Si je ne suis pas très clair, je vous invite à regarder la photo ci-dessous.

La poussière

La poussière se loge ici !

9 / Et pour les odeurs ?

Le mieux est de placer votre jeans sur l’envers et de le laisser à l’air libre pendant une nuit. Avec cette méthode, vous porterez un jeans tout frais.

Un DAO à l'air libre

Un DAO à l’air libre

Pour les plus sceptiques, sachez que les odeurs sont causées par les bactéries et qu’un jeans porté 15 mois sans lavage contient la même quantité de bactéries qu’un jeans neuf. C’est une étude canadienne qui le dit. (lien en anglais)

8 / Plongez-le dans de l’eau tiède avec du vinaigre ou du sel.

Pour les plus soucieux niveau hygiène et avant de porter votre jeans, je conseille un premier bain d’eau tiède dans une baignoire/bassine mélangée avec du vinaigre ou du sel.

Cela va aider le coton à retenir la couleur. Personnellement, j’ai pu tester le mélange eau tiède + vinaigre sur plusieurs jeans, cela permet de fixer la couleur et d’atténuer les effets du temps sur un jeans bleu brut ou noir. Laissez tremper votre jeans entre 1 et 2 heures. Sortez-le en essorant l’excédent d’eau, puis laissez-le sécher suspendu au dessus d’une bassine dans un endroit aéré.

Dao sel vinaigre

Un Dao, du sel et du vinaigre

Concernant le sel, j’ai lu il y a quelque temps que celui-ci avait les mêmes propriétés que le vinaigre, mais qu’il fallait ajouter la moitié du poids du produit à plonger dans l’eau, en sel.

Un jeans pèse environ 700/800grs comptez donc 350gr de gros sel ou deux verres à moutarde de vinaigre (blanc) afin de fixer la couleur et désinfecter votre jeans d’éventuels microbes. Je n’ai jamais tenté le mélange sel + vinaigre, je vous déconseillerai de le faire pour le moment, je vais d’abord tester moi-même. Enfin, pour les chanceux qui habitent au bord de la mer ou de l’océan, allez donc piquer une tête avec votre jeans (l’eau de mer, c’est salé).

7 / Toujours sur l’envers.

Le denim est un tissu de la catégorie des chaînes et trames. Il est tissé avec une armure que l’on appelle le sergé. Celle-ci consiste dans le cas d’un jeans bleu, d’avoir un fil de chaîne de couleur bleue croisé d’un fil de trame de couleur écrue. Lorsque vous portez un jeans, le fil bleu est placé au-dessus du fil écru.

Dao retourné

Un jeans se lave toujours sur l’envers

C’est donc le fil bleu qui est le premier en contact avec des éléments abrasifs (vos mains, portefeuille, clés, téléphone, etc) voilà pourquoi votre jeans perd de sa couleur et que vos objets laissent des traces d’usures. Ces traces sont aussi le reflet de votre personnalité alors ne les cachez pas.

Afin d’éviter cela durant les lavages, retournez simplement votre jeans. Et c’est pareil pour le repassage, toujours sur l’envers et jamais avec un fer trop chaud.

6 / Pas besoin de frotter.

Inutile de frotter votre jeans sur lui-même, vous éviterez des abrasions prématurées sur des parties qui ne devraient pas être délavées. Laissez-le poser au fond de l’eau, tranquillement. Pour enlever les taches, un chiffon humide avec un peu de savon peuvent faire l’affaire avant un lavage, mais frottez doucement.

5 / Les lessives et les adoucissants.

Certaines lessives et adoucissants peuvent laisser des traces et/ou lignes blanches sur des jeans bruts ou noirs. Afin de les rendre propres, doux et souples certains produits attaquent la fibre et sa couleur. Cela pourrait ruiner votre tentative d’avoir LE jeans avec de belles tonalités de bleu. Néanmoins, je sais que certains blogs conseillent de laver avec une lessive pour produits foncés/noirs (la woolite noire) et cela à l’air de bien fonctionner.

4 / Seul ou accompagné de ses semblables et sans essorage.

Si le temps vous manque pour le laver à la main et que vous souhaitez le passer en machine (à froid ou 30 degrés, pas plus), lavez-le seul ou accompagné de ses semblables. Attention, ne chargez pas trop la machine cela pourrait causer des traces d’usures (comme expliqué plus haut avec les frottements).

Jeans Selvedge Dao

Le fait de les laver ensemble vous permet également de conserver la couleur, les jeans se teintent mutuellement les uns les autres (j’ai ici lavé ensemble mes jeans brut selvedge, et ils en ressortent d’autant plus beaux). Optez pour le minimum d’essorage et laissez-les sécher suspendus au-dessus de votre baignoire/douche/d’une bassine pour ne pas transformer votre intérieur en piscine.

3 / Avoir plusieurs « Messi ».

Votre jeans, vous l’adorez, vous le portez souvent, mais parfois comme dans une équipe de foot, il faut savoir accorder aux bons éléments une pause ou des vacances. C’est pourquoi, pour éviter les blessures, il faut avoir dans son vestiaire non pas un jeans ultime, mais au moins 2 ou plus.

Plusieurs messies

Pour pouvoir faire tourner l’effectif, vous ne pouvez pas avoir un Messi toujours au top et, en bon coach il vous faut un excellent remplaçant ou vous offrir un deuxième Messi. Bon, pour ce deuxième jeans pas besoin d’avoir le budget transfert du PSG donc, allez-y. Profitez-en pour être curieux et découvrir de nouvelles marques. Et si vous souhaitez vous offrir votre premier DAO, n’hésitez pas.

2 / Re-teinter (uniquement pour les jeans noirs).

Ici, je m’adresse aux adeptes des jeans noirs, il existe un moyen pour redonner une seconde vie à votre pièce préférée : le re-teinter !

Ces teintures sont en vente sur internet ou chez votre retoucheur. Je déconseille cette solution pour les produits autres que noir sauf si vous êtes sûr de la couleur définitive. Le noir généralement, comment dire, c’est noir non ? Donc logiquement, vous n’aurez pas de surprise.

1 / Porter votre jeans et bouger avec ! (mise à jour du 15/05/17)

Enfin, pour moi le plus important des conseils, portez votre jeans et acceptez que celui-ci puisse vieillir avec vous. Mr Lavallée (un client) m’a dit un jour : « quand je regarde dans mon armoire, pour moi, le seul pantalon doté d’une âme, c’est celui que vous m’avez fabriqué ».

Type5 DAO 16oz

DAO Type5 Super Brut 16.oz après 1 an et demi

Retenez bien une chose, les vêtements doivent rester du plaisir. Un jeans qui ne voit jamais le jour ne sert à rien, c’est comme oublier que vous avez dépensé 150€. Un jeans à ce tarif, c’est un « mini-investissement » donc profitez-en pour le faire vivre avec vous, le soigner pour voir apparaître de nouvelles nuances et c’est à ce moment là que vous lui insufflerez un supplément d’âme. (bon, je m’emporte un peu, mais vous voyez l’idée ?)

Mise à jour du 15/05/17 :  Pour accélérer le vieillissement, n’hésitez pas à bouger avec. Mes clients qui pratiquent souvent du vélo  pour se déplacer obtiennent des résultats rapides et visuellement très intéressants.

Jeans Dao neuf et porté

De gauche à droite : Type 5 Super Brut 16.oz neuf puis porté et délavage genoux


 Et comme dit Mr Masson (quand je cite quelqu’un c’est souvent un client) :

« Davy, une faute d’orthographe c’est comme un homme habillé d’un costume sur-mesure avec la braguette ouverte. »

Prévenez-moi si j’ai la braguette ouverte !

(Merci à Mme Mav de m’avoir prévenu que j’avais la braguette ouverte)

Articles similaires

The following two tabs change content below.
Davy Dao

Davy Dao

Artisan Créateur
Je m'appelle Davy, je suis l'artisan derrière la marque DAO. Autodidacte, cela fait plus de 10 ans que je navigue dans l'univers du denim. Depuis 2014, je conçois et fabrique (de mes mains) mes jeans dans mon atelier-boutique situé 5 rue Saint Nicolas à Nancy. A l'image de mon atelier, mon blog est un endroit ouvert à l'échange et à la discussion.
Davy Dao

Derniers articles parDavy Dao (voir tous)

.
Dao letter

Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article que j’attendais avec impatience☺️
    Donc, si j’ai bien compris, si je veux que mon jean reste un maximum brut et se delave le moins possible, je suis ton conseil n°8 avec le lavage au vinaigre ?

    1. Bonjour Hugo,
      Oui, eau tiède + vinaigre dans une baignoire, le jeans sur l’envers, le laisser tremper deux heures maximum. Au mieux, ne le lave pas de trop. Je vais poster un article sur le vieillissement de mes toiles 12, 14 (chevron) et 16.oz d’ici quelques temps, tu pourras voir les résultats d’un bon « non-lavage » sur le 14.oz (et c’est très beau).

      Merci d’avoir attendu l’article ;-)

  2. Bonjour Davy,
    Je n’ai pas encore fait le lavage, car j’ai un peu peur de l’effet.
    L’objectif étant que le jean reste intact par rapport à sa teinte d’achat, est-ce que le lavage (effectué avant que des traces d’usure n’apparaissent sur le jean) ne va pas modifier la couleur ou faire que la couleur bave et ne masque le beau motif losange ?
    Hugo.

    1. Bonjour Hugo,
      Content d’avoir de tes nouvelles ;-). Comme expliqué dans mon article, malheureusement le coton n’a pas la capacité de garder la teinture indigo. Si tu effectues des lavages avant que des traces d’usures apparaissent naturellement, tu vas perdre en tonalité de couleur sur la globalité de ton jeans. A ma connaissance, aucune fibre naturelle ne peut retenir la teinture. Il faudra forcément avoir un mélange coton/polyester. Le polyester, lui, retient la couleur puisque c’est un dérivé de plastique. N’hésites pas si tu as d’autres questions.

  3. Hello,
    Ok, merci à toi.
    Si le lavage précoce lui fait perdre son aspect d’origine, je préfère à ce moment là faire le classique « break » du jean en le laissant vieillir et le laver le plus tard possible.

  4. Bonjour,

    Super article, je me demandais si tu avais une idée pour éviter de tacher mes chaussures, chemises etc à cause de l’indigo car je n’ai pas encore acheté de jean selvedge mais j’ai un peu peur à cause de ça :/

    1. Bonjour Maxile !

      Les seuls conseils que je peux te donner pour éviter le transfert de couleur, c’est d’éviter d’assortir ton jeans avec des couleurs claires (blanc, beige) et d’éviter le contact direct tissu/tissu. Dans ton cas, si tu es souvent en chemise, il vaut mieux le passer sous l’eau une première fois. D’après les retours de mes clients sur mes jeans, ils n’ont pas trop tendance à dégorger pour le 12 et 14oz, en revanche le 16oz un peu plus.

      J’espère que mes conseils te seront utiles, n’hésites pas si tu as d’autres questions !

      Bonne journée !

Répondre à Hugo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *