3 critères pour trouver un vêtement éthique français

Vetement-ethique-francais-daodavy-mode

La mode est notre secteur, mais nous savons qu’elle n’est pas exempte de défauts. Tout comme les médecins et les avocats qui sont soumis à un code de déontologie, nous pensons que la mode aussi devrait suivre un ensemble de règles. Bien sûr, l’éthique reste une notion très floue entre le bien et le mal, mais il nous revient de la clarifier pour proposer des vêtements plus responsables et plus respectueux. Dans cet article, découvrez les 3 critères qui, selon nous, rassemblent ce que devrait être un jeans éthique français.


1- Vérifier la composition et la provenance du tissu

Pour trouver un jeans éthique français, il faut commencer par se renseigner sur la composition (les plantes et matières utilisées) et la provenance (lieu de tissage) de la toile. Souvent, les vêtements sont fabriqués avec un coton cultivé à l’autre bout du monde et sont tissés dans des pays où les droits des travailleurs ne sont pas vraiment respectés. Acheter un vêtement éthique, c’est d’abord regarder l’étiquette de composition et se renseigner sur le lieu de tissage.

« Conjuguer éthique et français »

Le critère de composition pour avoir un jeans éthique français est simple : une plante française non soumise à l’agriculture intensive qui soit respectueuse de l’environnement. On vous l’accorde, plus facile à dire qu’à trouver ! Chez DAO, nous avons dû faire face à ce casse-tête en essayant de conjuguer éthique et français.

En créant Denim Lin, nous voulions justement proposer un jeans écoresponsable à base d’une fibre française peu gourmande en eau et en pesticides : le lin. Si peu de maisons peuvent aujourd’hui mettre en avant un jeans 100% français et écologique c’est bien parce que ces matières demandent de longs mois de recherche et développement. On vous le confirme, Denim Lin s’est fait en 3 ans !

Ça donne le sourire, pas vrai ?

Ça donne le sourire, pas vrai ?

« Relocaliser la provenance des tissus »

80% c’est l’impact environnemental de la matière première dans la fabrication des vêtements. C’est donc là qu’il faut agir pour une mode plus respectueuse : à commencer par relocaliser la provenance des tissus pour limiter les transports et favoriser des modes de production plus éco-responsables.

80% c’est également la part de nos tissus provenant d’Europe. Pour avoir un tissage encore plus éthique, nous nous engageons à ce que demain, 80% des tissus utilisés par DAO soient fabriqués en France. Notre transition écologique passe aussi par l’utilisation de matières plus écologiques. En 2022, DAO s’engage à ce que 50% de nos collections soient composées de matières recyclées, surcyclées ou de matières cultivées en France comme le lin.

2- Se renseigner sur les conditions de fabrication

La notion de « made in France » reste parfois floue. Pour qu’un jeans soit fabriqué en France, il faut que celui-ci soit coupé et cousu en France. En fait, produire dans l’hexagone c’est réaliser 50% du prix de revient d’un produit sur notre territoire. Un vêtement ne peut se dire français s’il n’a pas été fabriqué (donc coupé et cousu, si vous nous suivez toujours) par des couturiers en France.

« Créer de la richesse »

Rapprocher le lieu de production du consommateur est assez logique. Fabriquer en France est devenu une évidence car cela permet de préserver des emplois sur notre territoire et créer de la richesse (ça c’est le ruissellement ! Le vrai !). Pour nous il est également plus simple de travailler avec des partenaires français ; on travaille en circuit-courts, on limite les intermédiaires, les durées de transports et les échanges sont plus fluides.

Selon une étude du FIMIF, il faudrait en moyenne acheter 305 vêtements français pour créer un emploi en France contre 908 vêtements étrangers pour créer un emploi en France. Si proposer des vêtements éthiques a toujours été une priorité pour notre marque, c’est justement pour son fort potentiel de création d’emplois. En achetant français, vous créez 3 fois plus d’emplois sur notre sol et vous aidez les travailleurs à avoir une rémunération décente tout en étant protégé par le droit du travail.

Notre carte de France de nos fournisseurs et de nos points de vente

Notre carte de France de nos fournisseurs et de nos points de vente

« Nous avons un bon ciseau »

Chez DAO, nous avons un bon ciseau qui nous permet de couper nos jeans et d’imposantes machines qui nous permettent de fabriquer et de coudre les différentes pièces ensemble. C’est pour ça que nos jeans sont bien fabriqués en France : du vrai « made in Nancy » !

Depuis 2017, nous sommes labellisés Origine France Garantie (OFG), la preuve que nous fabriquons bien des vêtements français. Et si nos machines ne sont adaptées qu’au jeans, pas de panique ! Tous nos t-shirts, sweatshirts et robes sont fabriqués du côté de Troyes et nos vestes et nos pantalons à Roubaix.

Notre machine à boutonnières

Notre machine à boutonnières

Quelques boutonnières

Quelques boutonnières

3- Choisir un vêtement non délavé

Pour faire simple, le délavage consiste à frotter activement le jeans pour créer une usure prématurée. Vous savez, c’est ce qui donne ce bleu plus clair et des nuances à votre précieux ! Le problème avec cette technique ? Les résidus de teinture indigo qui quittent le jeans doivent forcément se retrouver quelque part… dans les rivières et dans les sols.

« Dénuée de sens »

Pour avoir vu les effets des délavages sur l’environnement et sur les hommes qui travaillent dans ces usines du Vietnam (et plus largement toutes les nations qui fabriquent du jeans), il est inconcevable pour nous de répéter ce type de pratiques.

Lorsque vous regardez dans nos gammes jeans, il n’y aucun produit délavé. Pourquoi vouloir se conformer aux codes d’une mode qui est tout simplement devenue dénuée de sens ?

« Un authentique jeans brut »

Aujourd’hui on ne croit pas aux délavages à l’eau, à l’électricité ou au sablage. Pourtant, ces alternatives ne sont pas utilisées seulement sur les jeans mais aussi sur les t-shirts et les sweatshirts à l’aide d’acide. Et tant qu’on n’aura pas trouvé de solutions sensées et écoresponsables, DAO ne fera pas de délavage.  Après tout, un authentique jeans brut n’est-il pas d’autant plus beau ?

Ces 3 critères sont liés à notre propre vision de la mode et de son évolution. Nous pensons qu’en s’attardant sur les matières premières, la fabrication et la transformation du produit fini, nous pouvons changer les choses en achetant des vêtements plus respectueux. Et vous, quels sont vos critères pour acheter un vêtement éthique ?

 

Articles similaires

  • Jeans du Vendredi #24 Aymeric
    Jeans du Vendredi #24 Aymeric Fidèles lecteurs, bonjour ! Cette semaine marque le retour de l'un de nos premiers "cas" du Jeans du Vendredi : Aymeric, vous vous souvenez je suis sur du jeans "special rugbymen", et bien […]
  • Ceux qui « font » le Made in France : les 5 interviews de DAO
    Ceux qui « font » le Made in France : les 5 interviews de DAO On ne vous apprend rien si on vous dit que la fabrication française a le vent en poupe. Par contre, on risque de vous en apprendre beaucoup sur le made in France. Au travers de nos 5 […]
  • Les ITVs de DAO ép.3 : les clientes !
    Les ITVs de DAO ép.3 : les clientes ! Chez DAO, nos clients sont nos ambassadeurs. Ils connaissent notre histoire, nos produits, nos valeurs et n'hésitent pas à en parler autour d'eux. Aujourd'hui ce sont 2 de nos clientes […]
  • Jeans Vitrine octobre : Type 5 2016 (Présentation vidéo)
    Jeans Vitrine octobre : Type 5 2016 (Présentation vidéo) Je fais évoluer un peu la formule, puisque j'ai décidé d'arrêter d'écrire ou presque... Quelques mots et une vidéo pour vous présenter officiellement Type 5 2016, c'est par ici […]
The following two tabs change content below.

Davy Dao

Artisan Créateur
Je m'appelle Davy, je suis l'artisan derrière la marque DAO. Autodidacte, cela fait plus de 10 ans que je navigue dans l'univers du denim. Depuis 2014, je conçois et fabrique (de mes mains) mes jeans dans mon atelier-boutique situé 5 rue Saint Nicolas à Nancy. A l'image de mon atelier, mon blog est un endroit ouvert à l'échange et à la discussion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *