« Voilà comment tout a commencé »

1- Heritage

HERITAGE

« Né à Troyes de parents vietnamiens, je me suis souvent posé la question de savoir quelle était ma propre histoire. J’ai grandi au sein d’une famille où je vivais constamment avec mes 8 frères et sœurs, et j’ai souvent cherché ma place. »

- 1980 -

INSPIRATION

« Je n’ai jamais vraiment su dessiner et mon père disait de moi que je ne serai pas quelqu’un de manuel. Mon père était alors une source d’inspiration. Ce qui me fascinait, c’est qu’il était à la fois très manuel et très sage. Tout semblait naturel chez lui. »

- 1997 -

2- Inspiration

3- Railleries

RAILLERIES

« Au collège, on se moquait de mon look et de mes baskets trouées. C’est à cette époque que je ressens le besoin de créer. J’emprunte les feuilles à dessin de ma sœur pour dessiner mes premiers modèles et je retouche les vieux jeans de mes frères. Sans le savoir, j’achète mon premier jeans selvedge. »

- 2002 -

CITE DUCALE

« Je décide de quitter ma ville natale de Troyes pour aller m’installer à Nancy. Je trouve mon premier vrai travail et évolue au sein de différentes marques de jeans. Je me perfectionne dans le denim, je découvre le travail de Pierre Morisset, Marithé et François Girbaud et je dépose le nom DAO DAVY. »

- 2006 -

4- Cite ducale

5- Découverte

DECOUVERTE

« Je suis allé au Vietnam pour savoir qui j’étais, je suis revenu avec beaucoup de questions. Des questions en attente auxquelles je n’aurais certainement jamais de réponse. Tout ce que je sais, c’est que mes racines sont maintenant aussi ici, dans l’hexagone. »

- 2011 -

NAISSANCE

« En étant au Vietnam, je découvre l’envers du décor et le monde de la fabrication industrielle. De retour en France, je m’associe avec mon grand-frère et un ami. Je m’installe dans mon studio de 21m2 avec mes 3 machines et je pars à la recherche d’une coupe et de façonniers français. »

- 2012 -

6- Naissance

7- Boutique

BOUTIQUE

« J’ouvre ma boutique en 2014, je fais découvrir aux clients la toile en chevrons et je développe mon concept de jeans personnalisés. Je n’avais pas encore d’idée précise de ce que je voulais faire dans le denim : je voulais simplement créer de jolies choses avec mes mains. »

- 2014 -

DE DENIM FABRIC A DAO

« Sans chiffre d’affaires pendant 3 ans, je m’adonnais à la recherche et développement. J’ai nommé ma boutique Denim Fabric car j’étais toujours à la recherche de quelque chose. Il fallait que je me lance mais je n’assumais pas encore mon nom en tant que marque »

- 2015 -

8- De Denim Fabric a DAO

9- Re-naissance

RE-NAISSANCE

« Je lance une campagne de financement participatif et récolte plus de 12000€. Grâce à cela, je deviens rentable pour la première fois et décide d’afficher mon nom sur la vitrine de ma boutique. Je sais enfin ce que je veux faire de DAO. »

- 2016 -